Une bibliothèque comme outil de lien social

Année : 1ère Année / 2nd semestre

Enseignant tuteur : Yves Voglaire

Partenaire : Conseil Départemental du Gard

Étudiants designers : Toute la promotion 2018 du master

Durée du projet : 12 semaines

Commande / brief design : Imaginer la bibliothèque de Sumène comme outil de lien social structurant du territoire

Contexte : Le projet a été réalisé en partenariat avec le conseil municipal de Sumène, l’assemblée participative des habitants et le conseil départemental du Gard.

Questionnement :  Imaginer un lieu de vie ouvert à tous, un « 3ème lieu » permettant de revaloriser le centre du village et les suménois tout en favorisant l’accès à la culture et aux livres.

Proposition : Durant 3 jours, du 3 au 5 février 2017, nous avons été à Sumène pour découvrir son histoire, les lieux de vie (commerces, espaces communs…) et surtout ceux qui vivent à Sumène.
A l’issue de ce weekend intense nous avons formulé trois pistes de réflexion. D’abord sous forme d’utopies, ces trois pistes ont été développé pour devenir les trois projets finaux. Nous sommes retourner sur place le 15 mars pour approfondir ces pistes, les conforter ou écarter les solutions non viables.

La Rando du livre est un projet « hors les murs de l’Escale » qui vise à faire le lien entre l’Escale et le village tout en valorisant les commerces. Un tableau d’interaction avec les Suménois (programme de l’Escale, événements culturels) et un système d’échanges de livres sont mis en place

L’Inventerie établie un « lien entre découverte et création » en proposant un lieu d’échange qui rassemble et valorise les savoirs-faire de chacun. Des ateliers seront mis en place par et pour les habitants afin de favoriser le lien social.

L’Agora fait le lien entre l’Escale et le tissu associatif, au moyen de thèmes rassembleurs. Le lieu devient un espace modulaire dans son aménagement comme dans ses activités puisque chacun peut participer au projets communs.