Contexte

Unîmes

L’université de Nîmes est la plus jeune université de France. Elle s’appuie sur la vocation professionnalisante de ses formations pour assurer la réussite de ses étudiants.
Sa taille humaine permet le suivi et la personnalisation du cursus de chacun afin de faciliter l’élaboration et la réussite de votre projet.

UNÎMES a une politique de développement de l’utilisation des TICE par l’intermédiaire de l’Environnement Numérique de Travail, celui-ci permettant entre autre la consultation de cours en ligne ou l’échange avec les enseignants.

Enfin, l’université de Nîmes s’implique complètement dans la problématique de la vie
culturelle, ou du développement durable, tant dans ses formations que dans son
fonctionnement.

www.unîmes.fr

DSC_0029DSC_0077

Le site Hoche

Le site Hoche de l’université de Nîmes prend place dans un éco-quartier en plein réaménagement. Le 4e site de l’université en cœur de ville vient asseoir sa vocation professionnalisante en regroupant sur un site les licences professionnelles et les masters non scientifique d’UNÎMES.
La création de ce nouveau campus universitaire à l’emplacement de l’ancien hôpital Gaston Doumergue s’accompagne d’une nouvelle résidence universitaire à quelques rues.

Les cours du master ont lieu sur ce site, opérationnel depuis Septembre 2013.

Chaque promo du master DIS a une salle dédiée, disponible toute la journée et permettant de stocker le matériel de travail.

Le site Hoche accueille plusieurs formations : Le master MEEF, la troisième année de Licence d’arts appliqués, la licence professionnelle textile et, entres autres, des étudiants de droit et de psychologie.

Une bibliothèque, une salle informatique et un atelier muni d’une imprimante 3D sont à disposition des étudiants.

La cafétéria du CROUS est aussi présente, offrant plat du jour, sandwiches, salades et autres boissons.

DSC_0439 DSC_0442

L’école des Mines d’Alès

Partenariat Ingénieurs / Designers :

Durant 5 semaines, les étudiants et étudiantes de première année sont en mission au sein d’une équipe pluridisciplinaire. Composé de 2 ingénieurs de l’École des Mines d’Alès et d’un designer du master DIS, le groupe travaille sur la conception d’un produit innovant pour une entreprise. »
Cette mission a pour but l’approche et la compréhension d’une autre discipline, d’un autre langage auquel nous seront professionnellement confronté.

www.mines-ales.fr

mines alès jardin clavières

L’institut du design

L’Université de Nîmes a pour ambition de créer une équipe d’accueil de recherche en design. Dans ce but, elle initie toute collaboration propre à permettre d’atteindre cet objectif. Au sein de l’Institut ACTE (UMR 8218) de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’équipe « Sémiotique des Arts et du Design » regroupe des chercheurs en arts et en design. PROJEKT, groupe d’études et de recherches par le design de l’Université de Nîmes (« laboratoire interne ») ,rejoint l’équipe « Sémiotique des Arts et du Design » à compter du printemps 2014 pour y développer son propre programme de recherche.
Il réunit des chercheurs en design — au sens élargi de ce terme que lui donne la communauté internationale de recherche en design et notamment l’IASDR (International Association of Societies of Design Research) — qui privilégient l’approche dite de « recherche-projet » (project-grounded research), à savoir une conduite de projets de recherche s’appuyant sur des projets de design réalisés avec des partenaires socio-économiques (entreprises du secteur privé ou social, collectivités territoriales, administrations publiques et institutions).

PROJEKT s’ouvre ainsi résolument à la R&D et à la recherche-création tout en ayant pour souci principal de faire progresser la recherche fondamentale dans les domaines de spécialité qu’il s’est appropriés : la philosophie générale (épistémologie, pratique/éthique, esthétique, technologie, pédagogie) du design de services, du design social, du design participatif.